ARP-ERPvWFM-CA-FR-Aptitude Whitepaper thumbnail

Les organisations du secteur public subissent des pressions constantes pour gérer judicieusement leurs budgets, et plusieurs d’entre elles recourent à la technologie pour les aider non seulement à devenir plus efficientes, mais aussi à mieux gérer les processus clés pour réduire les pertes et améliorer l’efficacité. Ces solutions technologiques nécessitent cependant un important investissement de temps, de ressources et, bien sûr, d’argent. En conséquence, les organisations doivent réfléchir sérieusement à la manière et l’opportunité d’entreprendre de tels projets sans accabler les employés ni perturber les services. Le bon sens leur dicterait de commencer par le système le plus important, soit celui de la PRO (planification des ressources de l’organisation). Mais la récente étude d’Aptitude Research Partners révèle qu’il serait insensé de remettre à plus tard l’implantation de la technologie de gestion des effectifs, étant donné sa grande portée, ses conséquences sur l’engagement et son rendement du capital investi (RCI) plus rapide que celui des systèmes de PRO.